Alors que l’hôtellerie française joue un rôle essentiel dans l’attractivité du pays, le travail des femmes de chambre, souvent des femmes noires et immigrées, est constamment invisibilisé et méprisé. Le 17 juillet 2019, celles de l’hôtel Ibis Batignolles (Paris, 17e arr.) ont lancé une grève pour réclamer de meilleures conditions de travail, une meilleure rémunération ainsi qu’une meilleure protection contre le harcèlement sexuel. Employées par une société de sous-traitance, elles dénoncent une différence de traitement entre elles et les salarié·es embauché·es directement par l’hôtel.

Quelles sont les conditions de travail des femmes de chambre ? En quoi la sous-traitance est-elle un moyen d’exploitation ouvrant la voie aux violences sexistes et racistes ? Quelles sont les conséquences de la racialisation du travail ?

Pour en parler, Rokhaya Diallo et Grace Ly reçoivent Rachel Keke, gouvernante et porte-parole des grévistes de l’Ibis Batignolles. Elle raconte son quotidien au travail, la naissance du mouvement ainsi que les obstacles auxquels elle et ses collègues sont confrontées au cours de leur lutte. À l’intersection des discriminations racistes, sexistes et classistes, Rachel Keke dénonce l’injustice que subissent les femmes noires dans la société, et se bat pour qu’elles soient enfin traitées avec dignité.


RÉFÉRENCES CITÉES DANS L’ÉPISODE

Pour soutenir les grévistes de l’hôtel Ibis Batignolles à Paris, vous pouvez contribuer à leur cagnotte en ligne

CGT-HPE : Syndicat des hôtels de prestige et économiques 

Grève du palace Park Hyatt Paris Vendôme.

« Dur Dur Ménage », une chanson de BOBBYODET, avec les grévistes de l’IBIS Batignolles

Nicolas Jounin, Chantier interdit au public : enquête parmi les travailleurs du bâtiment (éd. La Découverte, 2008)


CRÉDITS
Kiffe ta race est un podcast de Binge Audio animé par Rokhaya Diallo et Grace Ly. Réalisation : Adel Ittel El Madani. Générique : Shkyd. Chargée de production : Camille Regache. Chargée d’édition : Naomi Titti. Identité graphique : Manon Louvard (Upian). Direction des programmes : Joël Ronez. Direction de la rédaction : David Carzon. Direction générale : Gabrielle Boeri-Charles.