Qu’est-ce qui lie la langue française à la citoyenneté ? Pour obtenir une carte de séjour longue durée ou la nationalité, quand on ne vient pas de l’espace Schengen, il faut parler français. La langue est alors présentée comme un outil politique, un instrument d’intégration. À travers l’enseignement de ce « français langue d’intégration » ou FLI, l’État exige également l’assimilation d’usages culturels, de normes et de valeurs françaises. 

Avec les linguistes Nadia Ouabdelmoumen et Maude Vadot, Laélia Véron explore cette vision politique de la langue, son histoire, sa traduction dans la loi, et les difficultés qu’elle pose pour les personnes étrangères. 

Quel niveau de français est attendu des personnes étrangères souhaitant résider en France ? Quelles valeurs sont véhiculées par l’enseignement du « français langue d’intégration » ? Comment repenser le lien entre langue et citoyenneté ? 


LES INVITÉES 

Nadia Ouabdelmoumen, maîtresse de conférences en communication et sciences du langage à l’Université de Rennes 2

Maude Vadot, maîtresse de conférences en sciences du langage et didactique des langues à l’Université Savoie Mont Blanc


LES RECOMMANDATIONS

La reco de Maude : “La migration comme métaphore”, Jean Claude Métraux (éd. La Dispute, 2011) et l’enquête “Trajectoires et origines”, parue en 2015 et menée par l’Institut national d’études démographiques (Ined) et l’Institut national de la statistique et des études économiques (Insee). https://www.ined.fr/fr/publications/editions/grandes-enquetes/trajectoires-et-origines/

La reco de Nadia : “Le contrat sexuel”, Carole Patman, traduit de l’anglais par Charlotte Nordmann, 1988 (éd. La Découverte, 2010, en France) 

La reco de Laélia : “Rue des paquerettes” de Mehdi Charef (éd. Hors d’atteinte, 2019) et le cours « Intégration : constats et débats, aujourd’hui » de François Héran, titulaire de la chaire « Migrations et société » au Collège de France : https://www.franceculture.fr/emissions/les-cours-du-college-de-france/integration-constats-et-debats-114-introduction


RÉFÉRENCES CITÉES DANS L’ÉPISODE

Les travaux de Nadia Ouabdelmoumen

(2013), Connaître la langue, un préalable légal Place publique, Venus d’ailleurs…. http://placepublique-rennes.com/media_site/upload/PP23_connaitre_la_langue.pdf

 (2016) « Genre et migrations. L’autonomie à l’épreuve du volet linguistique du contrat d’accueil et d’intégration », GLAD ! https://journals.openedition.org/glad/197  

 (2013) « Ré-actualisation du genre dans le cadre du volet linguistique du Contrat d’Accueil et d’Intégration », (dans.) Parisot Y., Ouabdelmoumen N., (dir.), Genre et migrations postcoloniales. Lectures croisées de la norme, Rennes, Presses Universitaires Rennes

Les travaux de Maude Vadot

“De quoi intégration est-il le nom ? L’importation d’une querelle de mots dans le champ de la formation linguistique des migrants” (2016). Argumentation et Analyse du discours, 17. Consultable à l’adresse https://aad.revues.org/2228

“Le système de genre dans la formation linguistique des migrant.e.s adultes en France : documents institutionnels et matériel pédagogique” (2017). In M. Vadot, C. Dahou, & F. Roche (Éd.), Genre et sciences du langage. Enjeux et perspectives (p. 219‑246). Montpellier : Presses Universitaires de la Méditerranée. Très prochainement disponible sur HAL (https://hal.archives-ouvertes.fr/PULM)

“Le français, langue d’« intégration » des adultes migrant·e·s allophones ? rapports de pouvoir et mises en sens d’un lexème polémique dans le champ de la formation linguistique” (2017). Université Paul-Valéry Montpellier III, Montpellier. Consultable à l’adresse https://tel.archives-ouvertes.fr/tel-01773820/document


« Quand des formateurs et formatrices linguistiques parlent d’« intégration » : production de sens et investissement sémantique », In M. Veniard et L. Le Ferrec, Langage et migration : approches pluridisciplinaires (à paraître en mars 2021)

Bruneau, A., Castellotti, V., Debono, M., Goï, C., & Huver, E. (2012). Langue(s) et insertion : quelles relations, quelles orientations ? Diversité, 170, 185‑192.

Debono, M. (2013). Enjeux de la contractualisation des rapports sociaux. Le cas de la politique d’accueil et d’intégration linguistico-culturelle des migrants. Ecarts d’identité, (122), 27‑36.

Hajjat, A. (2010). La barrière de la langue. Naissance de la condition d’ »assimilation » linguistique pour la naturalisation. In Les nouvelles frontières de la société française (p. 53‑77). Paris : La Découverte.

« Le Bruit et l’Odeur », chanson de Zebda (1993) 

CRÉDITS
Parler comme jamais est un podcast de Binge Audio animé par Laélia Véron avec la collaboration scientifique de Maria Candea, enseignante-chercheuse à l’université de Paris 3 et réalisé en partenariat avec les Éditions Le Robert. Cet épisode a été enregistré en février 2021 dans les studios de Binge Audio à Paris. Réalisation : Adel Ittel El Madani. Générique : Thomas Oger. Production et édition : Sirine Azouaoui. Communication : Mathis Grosos. Identité sonore Binge Audio : Jean-Benoît Dunckel (musique) et Bonnie El Bokeili (voix). Identité graphique : Sébastien Brothier (Upian). Direction des programmes : Joël Ronez. Direction de la rédaction : David Carzon. Direction générale : Gabrielle Boeri-Charles.